[ Blok Not ] _.oO Kronik|Umeur|Ydés

[Lab] Mais qu’allait-il donc faire dans cette galère ?

Posted in ∞ - Toudoto, § - Midia, Δ - Nuz by [ Enikao ] on 17 décembre 2008

Pour son 3001ème numéro, l’Express a choisi de monter une opération un peu particulière pour son site web. Nom de code : 3001, l’Odyssée de l’info. L’idée : confronter le traitement de sujets par les journalistes et par les blogueurs sur l’Express.fr. Voilà qui semblait prometteur. La mécanique me paraissait originale, à la fois dans la méthode comme dans les rendus. Ne sachant pas vraiment si la guerre de Troie avait eu lieu et qui l’avait emportée, j’ai décidé de rejoindre l’embarcation de ce périple odysséen quand même, attiré par l’originalité de l’approche et par le défi. A tout hasard. Pour voir.

Un petit message via Twitter au bon contact, un petit coup de fil, et c’est parti.

La salle était bien pleine : une dizaine de journalistes de l’Express.fr, une bonne trentaine de blogueurs. Présentation rapide de l’opération, live-bloguée plutôt fidèlement, et proposition de quelques sujets prévisibles du début janvier (anniversaire de la mort de François Miterrand, fin de mandat de Mahmoud Abbas, 100 ans de tel auteur…) ou génériques, déjà les questions fusent et c’est Stanislas Magniant qui a ouvert le bal.

Les bonnes nouvelles ont rapidement donné le ton : les journalistes sont prêts à donner un coup de main pour ouvrir des portes et apporter un soutien logistique (en particulier sur la documentation), il y aura des points d’avancement à faire pour ne pas avoir de mauvaise surprise le jour J.

Quelques faits marquants de cette conférence de rédaction (qui n’en était pas vraiment une) :

  • Une vraie diversité des thèmes généraux : politique locale, droits d’auteur, politique internationale, environnement, économie, culture… mais une diversité qui ne recoupe pas le rubriquage habituel d’un newsmagazine. Le panel était assez réussi. On se fiche bien de ce qui est important, de ce qu’on ne peut pas « ne pas traiter sinon on ne collera pas à l’actualité ».
  • Un très beau sujet a émergé : le retour des ouvriers de l’automobile à l’usine en janvier, après le chômage technique et les « fêtes » de fin d’année, avec peut-être en sus de mauvaises nouvelles à l’arrivée. Le traitement peut prendre de nombreuses formes, cela promet d’être passionnant.
  • Un seul blogueur étranger, proposant de traiter des Droits de l’Homme et de la blogosphère en Egypte et en Tunisie, par exemple.
  • Le grand timmonier de l’embarcation Eric Mettout a été étonné de ne pas avoir entendu de sujets plus décalés, plus caustiques, plus dingues (exceptée les piques d’Emery, suivies d’une proposition plus sérieuse d’immersion au sein de la rédaction). Voilà peut-être la première grande leçon de cette expérience : les blogueurs participants se prêtent au jeu de la production et du traitement de l’information. Si notre ton est parfois décalé, les sujets en eux-mêmes sont manifestement bien réels et sérieux. Les participants sont des gens engagés.
  • Comme me le signalait Palpitt (via Twitter), pas trop de sujets sur le web, le journalisme de liens, la normalisation du web, ou l’hybridation des médias. Tous les sujets n’ayant pas été déposés nous verrons bien s’il y en a sur ces thèmes. Si je m’en sens la forme, je verrai si je peux prêcher pour la connaissance de nouveaux modes d’information comme aaaliens.
  • Comme le demandait Laurent Suply (via Twitter), je ne sais pas s’il y aura du photoblogging mais l’Express nous a confirmé que côté format, longueur, et multimédia ce sera très ouvert. L’autre bonne nouvelle concerne l’emploi de liens extérieurs : pas de restriction. La question qui se pose est la suivante : si on a l’habitude de faire référence à ses propres billets (suite logique, allusion), comment cela sera-t-il perçu ?
  • Il y a une dichotomie entre le discours et les règles du jeu (document fourni aux participants) : j’ai senti plus d’ouverture à l’oral qu’à l’écrit, qui est d’ailleurs contradictoire. Le sel de l’opération est que journalistes et blogueurs apprennent les uns des autres en travaillant en parallèle, mais par exemple je considère que mon commentaire est indissociable du contenu que je produis et des faits que je relate, j’assûme ma partialité : comment rester fidèle à soi-même ?  
  • Il est étonnant de trouver en préambule de ces règles une précision sur la non-rémunération des blogueurs pour cette expérience. Etant donné que ce sujet est sensible et que la question a été posée en commentaire, il était peut-être bon de le préciser en effet.
  • Une discussion post-conférence passionnante sur la temporalité des médias classiques et l’atemporalité du web, discussion partie de la Moranoïa qui a dérivée sur la programmation TV, le rôle des parents et de l’éducation, la litéracie digitale.
  • Quelques interviews video des participants à voir ici.

Bilan : une soirée prometteuse, qui fut l’occasion de retrouver quelques connaissances (Authueil, Fred2Baro, Stanislas Magniant) et faire des rencontres IRL (Laurent François, Xavier Moisant, Philippe Couve), et puis quelques off de Guillaume Grallet… qui resteront off !

6 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Laurent said, on 17 décembre 2008 at 11:44

    passionnant débrief !

    je peux t’en copier une partie (en te sourçant) pour le blog des coulisses ?

  2. Abstrait ≠ Concret said, on 17 décembre 2008 at 2:03

    Merci pour ce petit compte-rendu. Habitant à Barcelone, mais participant à l’opération également, il est très intéressant de lire ton compte-rendu dans la mesure où je ne pouvais être présent hier. Il est notamment bon à savoir qu’aucun sujet un peu décalé, pour reprendre tes mots, n’aient été choisi. Tu m’ouvres donc une première fenêtre de réflexion, d’autant plus que les trucs un peu tordus qui sortent de l’ordinaire, c’est le créneau de mon blog. Je vais donc clairement creuser dans cet esprit et proposerai le truc sur le wall du groupe Facebook par exemple.
    Au plaisir de te lire en tout cas!

  3. palpitt said, on 17 décembre 2008 at 5:50

    « Si je m’en sens la forme, je verrai si je peux prêcher pour la connaissance de nouveaux modes d’information comme aaaliens »

    Resistance. is. futile.
    n’hésites pas si tu as besoin d’un coup de main (à quatre doigts)

    A ce propos la question du lien (hypertexte) va sûrement se poser lorsqu’il s’agira de créer une relation entre le 3001 papier et ce que vous allez faire sur le Web, ce serait peut-être l’occasion d’innover à ce niveau

  4. Eric said, on 17 décembre 2008 at 5:51

    Deux remarques Enikao:
    – Photoblogging, OK, référence à vos propres billets, OK. L’idée, c’est encore une fois de faire chez nous comme chez vous !
    – Le brief écrit, on l’a fait avant, sans trop savoir où on mettait les pieds. Les vraies règles du jeu, elles ont été dites hier soir.

  5. [ Enikao ] said, on 17 décembre 2008 at 6:05

    @Laurent : fais comme à la maison :-)
    @Abstrait ≠ Concret : en effet, tes sujets sont souvent très caustiques, au plaisir de te lire également.
    @Palpitt : merci pour le pastiche ;-) Nos contributions ne seront qu’en ligne, la question des liens est rêglée. Qui plus est, elles seront différenciées de la rédaction web habituelle pour plus de lisibilité. Téfal, tu penses à tout. Il y aurait un dossier terrible à faire sur temps / média / choix / aggrégation / qualité / différence. Je n’ai pas l’habitude de m’attaquer à des montagnes et là le sommet me semble haut pour produire quelque chose de pertinent… A voir.
    @Eric : concernant les règles, je ne doutais pas que celles en vigueur étaient plutôt du côté des échanges oraux, qui furent de bonne facture et qui montrent une vraie volonté de jouer le jeu des deux côtés. Mais pinailleur un jour, pinailleur toujours, j’ai pris le temps de lire les documents… (c’est un minimum, ce me semble). A très bientôt !

  6. palpitt said, on 17 décembre 2008 at 9:41

    pardon en fait pour la seconde remarque je faisait référence à la réponse d’Eric Mettout à une question posée lors de cette première entrevue au sujet de l’interaction Web/papier : « on va parler de l’opération dans le numéro papier 3001 », je pensais qu’il y avait plus de porosité entre les deux supports, j’ai eu mes explications ici http://fabiencazenave.blogspirit.com/archive/2008/12/17/conference-de-presse-a-l-express-fr.html


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :