[ Blok Not ] _.oO Kronik|Umeur|Ydés

Le blog de Palpitt, un média personnel complet par excellence

Posted in # - Imedjiz, ∞ - Toudoto, § - Midia, Ш - Sochol by [ Enikao ] on 19 janvier 2009

Le blog est un format de communication très particulier car il est très personnel et personnifié, plus relationnel que les médias habituels, plus engageant et plus engagé. En parallèle de la série entamée sur la différence entre blogueurs et journalistes, j’ai cherché une illustration concrète des particularismes liés à la tenue d’un blog.

L’exemple qui me paraît le plus emblématique de cette logique de média personnel poussée jusqu’au bout, c’est Palpitt. Dans la nouvelle version de son blog, il joue une forme de transparence étrange, que je ne connais pas ailleurs, en montrant l’ensemble de ses interactions en ligne :

  • des billets qu’il écrit, dans différentes catégories
  • ce qu’il lit et qu’il lie, qu’il se partage sur aaaliens et insère dans son blog grâce aux flux RSS de delicious
  • les photos qu’il met en ligne sur Flickr
  • son dernier twitt
  • différents profils de réseaux sociaux  : Facebook, Ziki, 6nergies… et son univers Netvibes
  • une liste de blogs favoris, la fameuse blogroll
  • et même… ce qu’il dit ailleurs en commentant, grâce aux flux RSS de Backtype, un outil de suivi des commentaires. Voilà qui est nouveau et rare : Palpitt fait partager en plus ce qu’il dit au-delà de ses différents espaces personnels !

Peu de blogueurs partagent autant avec leurs lecteurs. Il manquerait peut-être son agrégateur de flux et l’ensemble de ses sources (le profil public Netvibes me semble bien vide…), quelques blogueurs le font mais c’est toujours un peu délicat de livrer ses « sources » en bloc.

Maintenant, si on veut prendre le temps d’entrer dans la galaxie Palpitt, on peut profiter de tout le savoir qu’il partage en ligne. Comme je l’indiquais ici, le savoir est peut-être l’unique richesse qui se multiplie quand on la partage.

Question : quel journaliste traditionnel en ferait autant ?

[Brik a Brak] n°27

 Et si on reprenait les mauvaises habitudes de liens en vrac ?

  • [Lotek] Jacques-François Marchandise jette un regard prudent sur la génération numérique en rappelant sur InternetActu le rôle fondamental et bien plus important du monde pré-numérique dans notre quotidien.
  • [Ykonomix] Stéphane Marchand d’E24 analyse le nouveau regard que portent les médias anglo-saxons sur l’interventionnisme sectoriel à la française, qui leur paraît soudainement une bonne idée en temps de crise. Un regard qui manque parfois d’auto-critique…
  • [Boulchit] Internet & Opinion(s) part en bataille contre les idées reçues sur le web 2.0, et déclenche une salve de participations dans les commentaires aussi avisées qu’instructives.
  • [Nutek] Nowhere Else a réalisé une étude sur les blogueurs francophones (avec un comparatif 2007/2008) : leur identité, leurs pratiques et leurs habitudes.
  • [Imedjiz] Pour ceux qui se demanderaient à quoi pourrait bien ressembler la fameuse galaxie lointaine de Star Wars, un fan s’est essayé à en faire une cartographie et c’est assez impressionnant (via Suivez le Geek).
  • [Midia] Laurent François reprend les idées de David Brooks concernant la liquidité de l’information et le rôle incontournable des circuits de la confiance pour l’étendre aux médias sociaux.
  • [Toudoto] Aref Jdey reprend et synthétise les 5 points clés de Matt Moore pour… tuer son projet collaboratif.
  • [Politix] Le think tank de gauche Terra Nova a effectué une mission sur la campagne présidentielle américaine et nous livre son rapport. Parmi les experts, quelques noms bien connus : Versac (désormais seulement Spintank ?), Benoît Thieulin (La Netscouade), Pierre-Etienne Pommier (iPol), ou encore Laurent Habib (Euro RSCG C&O).
  • [Sochol] Michael Arrington dévoie sur TechCrunch les raisons du départ des salariés qui quittent Google.
  • [Saoundz] Les NRJ Music Awards n’ont pas cassé la barraque et se mélangent les enveloppes.
  • [Hitek] Pour Fred Cavazza, le web 3.0 qui succèdera au web 2.0 (pas nécessairement sous ce nom là) sera peut-être synonyme de cloud computing, de nouvelles organisations logiciel / matériel / services et de mobilité, cela grâce au succès de l’année 2008 : les netbooks