[ Blok Not ] _.oO Kronik|Umeur|Ydés

Querelle des anciens et des modernes : un débat de surface ?

Posted in ! - Boulchit, € - Ykonomix, § - Midia, Ф - Nutek, Ш - Sochol, Δ - Nuz by [ Enikao ] on 28 mai 2009

La polémique de la semaine a été déclenchée par un article très orienté et assez certainement incomplet de Xavier Ternisien sur Lemonde.fr, subtilement intitulé « Les forçats de l’info« . Le ton est donné dès le départ avec des surnoms peu amènes, accompagné d’un emploi poussif des « on » pour désigner ceux qui utiliseraient pareilles expressions péjoratives.

La suite de l’article est inégale, entre poncifs, exagérations, citations de diverses personnalités et conclusion à l’emporte-pièce sur une forme d’esclavage volontaire. Curieux article sur la forme comme sur le fond, et dont la polémique qui l’a suivie n’a pas réellement permis d’atteindre le coeur du problème.

(more…)

Publicités

Un an.

Posted in Uncategorized by [ Enikao ] on 23 mai 2009

Le [Blok Not] est né il y a un an. Le temps passe !

Ce blog a évolué, un peu malgré moi. Il a sa propre vie, d’une certaine manière, sa propre identité. L’identité d’Enikao, peut-être. Qui n’est pas tout à fait celle de l’auteur dans le civil. Schizophrénie ? Je ne crois pas. Car comme le dit Nicolas Voisin, ceux qui prennent le temps de s’exprimer en ligne de manière cohérente et coordonnée (une identité, plusieurs plateformes) ne sont pas des no life mais bel et bien des more life. C’est une vie supplémentaire, une identité complémentaire et non de substitut, un plug-in plutôt qu’un add-on.

Bloguer est un processus, il y a des étapes que l’on franchit sans s’en rendre compte. Ce n’est pas mon premier blog, ce ne sera peut-être pas mon dernier. L’idée de départ a évoluée, ce que j’y fais, les sujets abordés (je n’irai pas jusqu’à dire « traités ») et les usages que j’en fais également. C’est une belle aventure, et contrairement à ce que je pensais, elle va se poursuivre au-delà des 365 jours que j’imaginais à l’origine.

En guise de premier bilan, quelques idées en vrac :

  • Environ 150 billets.
  • Peut-être autant de billets avortés, faute de temps pour entrer vraiment dans les sujets (se documenter, approfondir un minimum la réflexion).
  • Plus de 1 100 tags, car j’adore taguer (mais plus sur les murs).
  • Un peu plus de 17 000 visites.
  • Près de 300 commentaires avec parfois de riches échanges et des encouragements. Cela fait toujours plaisir.
  • Une confession : les plus attentifs auront peut-être remarqué que j’édite parfois les commentaires pour y retirer les typos et fautes de frappe que l’on fait parfois dans la précipitation. Je sais que c’est très mal vu, mais je suis suffisamment honnête pour ne rien changer du contenu. La confiance des lecteurs ne se trahit pas. J’édite parfois mes billets a posteriori pour corriger les fautes, rajouter un lien ou reformuler un morceau de phrase un peu tordu. Mais il n’est jamais question de dénaturer le propos tenu, même si par la suite j’ai finalement changé d’avis.
  • De petites choses à droite de l’écran qui constituent désormais une marque de fabrique : un profil Twitter, des liens delicious / aaaliens (un peu délaissés), une nomenclature très personnelle (le fond d’écran de Twitter aide à le décrypter).
  • De très intéressantes rencontres avec des gens qui réfléchissent, des gens étonnants et détonants.
  • Des relations plus ou moins durables qui parfois ne sont restées vivantes qu’en ligne, une preuve que les nouveaux médias ne sont pas la seule poursuite en ligne des relations réelles. Elles peuvent être un préambule, une continuation, ou bien demeurer telles quelles.
  • Un peu de visibilité dans les médias classiques qui m’a valu davantage de trafic (plus ou moins qualifié), une certaine visibilité, et de chaleureux accueils. Et un peu de fierté, personnelle et de mon entourage.
  • De passionnantes expériences avec/grâce/sur (aucune mention à rayer) l’infosphère.

Pour la suite, la parole est à vous. Le web participatif ne doit pas rester une simple nomenclature, une idée pure. Alors participez !

Coups de gueule, déceptions, encouragements, appréciations diverses, remarques, interrogations. Vous êtes les bienvenus dans ce chez-moi en ligne, que nous nous soyons déjà rencontrés ou pas, que vous soyez commentateurs, lecteurs, navigateurs arrivés par hasard, et même (soyons fous) spammeurs.

Je donnerai mon avis par la suite dans un prochain billet. Voyons si les ressentis concordent, divergent, ou nuancent.

De la supériorité de l’écrit sur le web

Posted in # - Imedjiz, ♪ - Saoundz by [ Enikao ] on 17 mai 2009

Les chercheurs d’information, les infoboulimiques et de manière générale tous ceux qui de près ou de loin sont attirés par le savoir, la réflexion et la matière grise ont probablement été confrontés au problème de l' »absorption ». Comment faire pour trouver, traiter, assimiler et classer l’information ? Idéalement, grâce à l’écrit, qui permet d’indexer, de chercher, mais aussi de s’informer et de choisir quand, comment et à quelle vitesse le faire.

Quand il ne s’agit pas d’un exercice de style particulier ou d’art, l’écrit vaut mieux que la vidéo et que l’audio sur le web, voire peut-être partout. Visite chez un obsédé textuel.

(more…)

Abus de biens ministériels à des fins de communication personnelle

Posted in ! - Boulchit, < - Kouote, § - Midia, П - Politix by [ Enikao ] on 14 mai 2009

Une fois n’est pas coutume, il va y avoir un peu de politique sur ce blog. Très peu. Une interview matinale d’Elisabeth Guigou sur Europe 1 a valu de la part du Ministère de la Justice un puissant coup de semonce ce mardi… en forme de gaminerie pitoyable façon « c’est çui qui dit qui y’est« . De la part de la Chancellerie, vraiment ? Non, de la part de Rachida Dati, personnellement, mais en se servant d’un moyen de communication institutionnel.

(more…)

Sécessionnite, méiose ou débordement (par la gauche) ?

Posted in ! - Boulchit, # - Imedjiz, § - Midia, D - Costik, П - Politix by [ Enikao ] on 3 mai 2009

Peut-être est-ce très français, mais la sécessionnite, ou la méiose, ce processus qui à partir d’une même cellule va en générer plusieurs qui combineront les caractères différemment (contrairement à la mitose, ou à la mitose mentale) touche la presse comme elle touche le monde des idées.

Quelques exemples, dans l’ordre des croissants.*

(more…)