[ Blok Not ] _.oO Kronik|Umeur|Ydés

Blog Day

Posted in ∞ - Toudoto by [ Enikao ] on 31 août 2010

Aujourd’hui c’est le Blog Day, un événement mondial plus ou moins oublié, en particulier parce que quelque chose s’est un peu perdu dans les blogs depuis que Twitter et Facebook sont de la partie dans nos expressions extimes. Le format de l’action proposée ne me sied guère, aussi proposons plus simplement des blogs que l’on aime bien. En disant pourquoi, bien sûr.

  • Reversus, parce qu’un des auteurs produit également sur ce blog quelques perles.
  • Technotes, parce qu’un regard averti en vaut deux.
  • Chouingmedia, parce qu’il écrit peu mais bien.
  • Internet & Opinion(s), parce que le contenu vaut mieux que le nouveau design.
  • Crise dans les médias, parce qu’il a la discrétion et l’élégance de ceux qui pensent.
  • The Internets, parce que trouver en cherchant ou par hasard c’est aussi un talent.
  • Etreintes digitales parce que le numérique entre dans nos vies.
  • Mon écran radar, parce qu’il manquait un point d’interrogation à l’assertion « No Future ».
  • Internetactu, parce qu’Internet change notre façon d’appréhender la société et nos comportement.
  • This is indexed, parce qu’un petit schéma vaut mieux qu’un longue explication.
  • Novövision, parce que je ne suis pas toujours d’accord, parce que je ne suis pas tout court parfois, mais ça donne à réfléchir.
  • Citizen L, parce qu’il pétille et brille, enfin, tout ça quoi.
  • Le blog de Guy Birenbaum, parce qu’il le veuille ou non, il brande, et ça ne change rien à l’intérêt du contenu.
  • Piratages, parce que face au libéralisme classique certains choisissent le radicalisme baroque.
  • Médias 2.0, parce qu’il commence à faire de beaux billets mais que le titre du blog est à la limite de la tromperie sur la marchandise.
  • Miscellannées, parce que tout ne rentre pas dans des boîtes quand on a des intérêts très variés.
  • Cédric Deniaud, parce que le pragmatisme paie.
  • La Social Newsroom, parce que certains flyers donnés par la maréchaussée ne sont pas toujours justifiés.
  • La bande pas dessinée, parce que c’est bête et méchant.
  • Abstrait≠Concret, parce que sous la rude écorce se cache un tendre bigorneau.
  • Work in Progress, parce que c’est bien ça l’enjeu.
  • Les couloirs de Bercy, parce qu’il tutoie même Olive, le félidé qui s’est approprié les lieux.
  • ReadWriteWeb (Fr), parce que la neutralité du net n’est pas le « Point Godwin » de l’économie numérique.
  • Mediawatch, parce qu’il fait lui aussi de beaux liens.

J’en oublie certainement, volontairement ou non. La suite l’an prochain ?

Tagged with:

Le succès du Sudoku, ou la victoire des analphabètes

Posted in ! - Boulchit, □ - Lotek, ♠ - Guemz by [ Enikao ] on 10 août 2010

Quel est le seul élément d’un journal papier que l’on peut lire et pratiquer partout dans le monde entier ? Pas la météo, car désolé du manque d’habitude, mais un soleil accompagné de la mention 50°F ne me dit pas si je dois prévoir de me couvrir ou non. Les titres, l’astrologie, les programmes TV, les résultats sportifs, la bourse non plus : en sanskrit, en russe ou en hébreu, c’est tout autant illisible pour qui ne pratique pas la langue en question.

Ne trichons pas plus, le titre de ce billet est explicite : il s’agit du Sudoku.

(more…)

Voilà, c’est fini

Posted in ! - Boulchit, € - Ykonomix, ∞ - Toudoto, § - Midia, Ф - Nutek, Ш - Sochol by [ Enikao ] on 1 août 2010

Il y a quelques temps déjà, je listais ma surconsommation de médias et Philippe Couve venait glisser en commentaire un élément qui allait mettre un peu de temps avant de faire son chemin. Sur le moment, quand il a parlé de finitude, j’ai un peu déliré sur la tristesse de la finitude des choses. Quand on est curieux, quand on a une soif intarissable de savoir, quand on se désespère de rater tant de choses parce que l’on n’a matériellement pas le temps de tout ingurgiter (sans même parler de mâcher ni de digérer et d’assimiler), on peut concevoir que la finitude est davantage une tristesse qu’autre chose.

Et puis on peut accepter la fin, voire la désirer pour telle.

(more…)