[ Blok Not ] _.oO Kronik|Umeur|Ydés

En 2019, ça pourrait bien chier dans les bégonias

Posted in § - Midia, D - Costik, П - Politix, Ш - Sochol by [ Enikao ] on 7 janvier 2019

Il y a 4 ans, Paris était ensanglanté et effaré. La France entrait dans une phase de traumatisme sans pareil. A l’époque, ça m’avait tellement remué que j’avais écrit ceci.
Depuis, il y a eu Nice, le Bataclan, l’Etat d’Urgence, Saint-Étienne-du-Rouvray, Marseille et tant d’autres… il y a eu les interventions militaires en Syrie et en Irak, la loi El Khomri et Nuit Debout. Et dans tout ça, Siné est mort. On chie moins dans les bégonias, depuis, il faut bien le reconnaître.
Aujourd’hui, on assiste tous les jours au ballet des gilets jaunes en furie et des forces de l’ordre qui tabassent la foule.

« L’esprit du 11 janvier » était une putain de mauvaise farce. Un poltergeist.

On va revoir des Je suis Charlie fleurir ici et là mais sincèrement, qui a racheté et ouvert le journal depuis ? Ça a merdé si vite… La polémique sur la Une de Luz « Tout est pardonné » était consternante à tous points de vue. On a entendu des gémissements malaisés quand Charlie a fait une couverture de mauvais goût sur Brigitte Macron. En fait de liberté, la plupart ne veulent que des choses proprettes et pas gênantes. Ne pas sortir de sa zone de confort ni de sa respectabilité. Surtout, rien qui dérange, rien qui ne dépasse.

La grandeur d’âme, ce n’est pas s’indigner quand on maltraite un innocent, c’est s’indigner quand on maltraite un coupable. Ce n’est pas se boucher le nez quand la liberté d’expression ne nous plaît pas. C’est trop facile de ne rouler que pour les siens.

Bref, on n’a rien appris. Personne ne veut écouter personne dans cette cacophonie où celui qui vocifère le plus fort a raison. Chacun arrive avec ses positions bien ancrées et reste convaincu d’être le détendeur de la vérité. On vit dans un pays qui s’est incroyablement morcelé et même la gloriole d’une deuxième étoile grâce à la baballe n’a tenu que quelques jours.

Vendredi, l’irrévérencieux et doux dingue Psikopat sortira son dernier numéro après 40 ans de bêtises rigolardes et de folies disgracieuses. Putain d’année qui commence mal… C’est incroyable comme depuis 2015, j’ai l’impression qu’on est nombreux à se dire, pour se rassurer au moment des vœux : « l’année qui vient sera meilleure, forcément » avant de se rendre compte qu’on n’a pas encore touché le fond.

Alors j’ai envie de dire…

Année 2019, je t’attends au tournant. Alors fais bien gaffe à toi. Et vous, faisez bien gaffe à vous toutes et tous. Sinon, ça pourrait bien chier dans les bégonias.

Ne tuons pas Charlie Hebdo une seconde fois

Posted in § - Midia, D - Costik, П - Politix, Ш - Sochol by [ Enikao ] on 10 janvier 2015

Je ne sais pas par où commencer face à l’énormité de ce qui s’est passé, mais il faut que ça sorte. C’est allé trop vite, c’est trop atroce et impensable. C’est trop. Depuis des jours mon cerveau fume, mon cœur se serre, ces foutues glandes lacrymales turbinent à plein régime et j’ai le sentiment d’étouffer.

Charlie Hebdo a beaucoup compté pour moi. Au lycée, j’ai commencé à le lire avec un camarade qui était le poète rebelle de la bande. Il le lisait à haute voix, l’œil malicieux et le sourire en coin, assis dans le couloir en parquet ciré pour notre ami Romain qui était malvoyant. Ce canard a contribué à constituer ma conscience politique et mon goût pour l’outrance. J’y découvre l’amour de Cavanna pour la langue, Val et ses textes engagés, les chroniques de Renaud, les éclairages économiques d’Oncle Bernard, et bien sûr les dessins : Charb, Tignous (que je connaissais de Casus Belli), Wolinski, Cabu (que j’avais vu petit dans Récré A2 avec Dorothée), Lefred-Thouron, Siné. Ma mère me voit le lire un soir, elle me dit que ça s’est assagi depuis Hara-Kiri qu’elle lisait en cachette à mon âge. Les couvertures et les contenus étaient beaucoup plus trash pour l’époque.

(more…)

Voilà, c’est fini

Posted in ! - Boulchit, € - Ykonomix, ∞ - Toudoto, § - Midia, Ф - Nutek, Ш - Sochol by [ Enikao ] on 1 août 2010

Il y a quelques temps déjà, je listais ma surconsommation de médias et Philippe Couve venait glisser en commentaire un élément qui allait mettre un peu de temps avant de faire son chemin. Sur le moment, quand il a parlé de finitude, j’ai un peu déliré sur la tristesse de la finitude des choses. Quand on est curieux, quand on a une soif intarissable de savoir, quand on se désespère de rater tant de choses parce que l’on n’a matériellement pas le temps de tout ingurgiter (sans même parler de mâcher ni de digérer et d’assimiler), on peut concevoir que la finitude est davantage une tristesse qu’autre chose.

Et puis on peut accepter la fin, voire la désirer pour telle.

(more…)

Overload, symptôme de la surconsommation d’un newsjunkie

Posted in ! - Boulchit, ∞ - Toudoto, § - Midia, Ф - Nutek by [ Enikao ] on 10 juin 2010

Ce blog est resté muet longtemps. Enfin, tout est relatif. Disons que par rapport à l’an dernier il est resté anormalement muet pour une durée importante. Il reprend du service sous un angle qui n’était pas tout à fait prévu, à savoir un peu de [3615 MyLife], cette [Katigoriz] que j’ai inventé pour mes gazouillis les plus personnels et les plus nombrilistes. Avec quelque part l’envie de raconter et l’envie d’expurger. Certes, [Enikao] n’est pas resté muet durant tout ce temps. Un long billet qui a mis un peu de temps à accoucher sur les mutations du langage que le clavier et les riches codes du net permet pour Owni, des commentaires ici et là, des gazouillis en nombre comme toujours (avec parfois même… de vrais gazouillis dedans si on tend l’oreille), des rencontres et discussions plus ou moins animées, des spéculations et des réflexions échangées…

Alors pourquoi la panne ? En réalité ce n’est pas une panne textuelle qui fait tourner en rond et ressasser, sans idée neuve. Bien au contraire, et c’est d’ailleurs peut-être pire. Il s’agit d’une sensation d’avoir beaucoup à dire, un trop-plein de petites remarques et de réflexions plus abouties. C’est une impression étrange et persistante d’être comme assailli par des idées, qui pleuvraient à grosses gouttes en me martelant le crâne. Chaque goutte chasse l’impression de la précédente mais contribue à un tapage de fond qui tue à petit feu.

Appelons ça overload, comme on dirait overdose pour de la came.

(more…)

Quand des journalistes se prennent pour Zorro

Posted in ! - Boulchit, # - Imedjiz, § - Midia, П - Politix, Ш - Sochol by [ Enikao ] on 9 avril 2010

Deux émissions de télévision récentes on suscité un vif émoi, tant chez les journalistes que dans leurs publics : les Infiltrés sur France 2 qui détaille les techniques des pédophiles pour attirer de jeunes personnes, et Haute Définition sur TF1 où l’on découvrait une cité gangrenée par les trafics de stupéfiants à Tremblay-en-France. Information spectacle ? Pas nécessairement. Les reportages étaient plutôt bien faits même si celui de TF1 sentait bon le racolage.

Mais quel terrible mélange des genres quand des journalistes jouent les justiciers et dépassent leur devoir d’information pour s’aventurer, après le tournage, sur le terrain houleux de l’action de police en prévenant les forces idoine, voire de la justice au nom de la morale.

(more…)

L’iPad rend ivre

Posted in ! - Boulchit, € - Ykonomix, § - Midia, Ф - Nutek, Ө - Hitek by [ Enikao ] on 16 février 2010

C’est le produit dont on parle actuellement, jusqu’à plus soif. L’iPad. La tablette d’Apple a été présentée par Steve Jobs le 27 janvier selon la méthode traditionnelle : on laisse la rumeur courir, les esprits s’échauffer, les spéculations se faire, et surtout on annonce après le CES de Las Vegas afin que tout le petit monde des nouvelles technologies ne parle que de ça avant, pendant et bien sûr après. Côté couverture presse, l’iPad a eu la faveur de nombreuses Unes de journaux et une surface médiatique que beaucoup de constructeurs high-tech jalouse(raie)nt.

Et côté âneries, on a été servi. Quand on parle de la pomme, il doit s’agir de pomme bien fermentée avec un effet éthylique qui fait tourner les têtes.

(more…)

[Brik a Brak] n°33

Docteur, c’est grave ? Non, il y a simplement un peu d’encombrement dans les sujets. Je vous prescris un petit fourre-tout. Dites « 33 ».

  • [Midia] Ces derniers temps, la radio essaie de s’emparer de Twitter. Europe 1 a testé d’inclure une équipe de commentateurs sur son tout nouveau site pour l’interview de François Fillon puis celle de Xavier Bertrand). Cinq radios de service public francophone ont mené une expérience baptisée Huis Clos sur le Net, qui consiste à mettre des œillères pour voir ce que l’on perçoit de l’actualité en ne regardant que les flux de Facebook et Twitter. Et grâce au text to speech, l’auto-radio pourra bientôt lire les gazouillis pendant  que l’on conduira.
  • [Politix] Le bras de fer Google / Chine n’en finit pas.
  • [Toudoto] Foursquare semble être l’un des prochains services qui vont faire du bruit. Mobilité, géolocalisation, couche sociale, partage de bons plans, récompenses virtuelles ou bien réelles… Il ne manquait plus que les médias s’en emparent, Métro Canada et Bravo TV l’ont déjà fait outre-Atlantique.
  • [Ykonomix] Une banque qui organise les prêts sur un format P2P ? Ca s’appelle Friendsclear, avec une version entre particuliers et depuis quelques jours une version pour les professionnels. (bravo à Vicnent !)
  • [Hitek] A peine quelques jours après le lancement en grandes pompes de l’iPad, Google annonçait à son tour une tablette. La guerre Google / Apple est bel et bien déclenchée après le lancement d’Androïd, et plus récemment du Nexus One (qui ne semble pas avoir tellement convaincu) qui voit un géant du software venir titiller Apple sur le front hardware.
  • [Nutek] Avec plus de 400 millions d’utilisateurs, Facebook pourrait devenir le premier agrégateur de flux d’informations. Le trombinoscope mondial vient de se faire un nouveau look et réfléchirait au lancement d’un webmail.
  • [Nuz] Pour saisir l’esprit du temps, le Guardian adopte Zeitgeist, une interface qui retient ce qui a plu aux visiteurs.
  • [Feun] Parmi les idées étranges qui prennent parce que l’idée d’origine est très simple, il y a Chatroulette. Le principe : se connecter à un chat vidéo aléatoire avec une autre personne. On peut y voir une sorte de 4chan en images animées pour les fins de soirées alcoolisées, mais peut-être bien qu’il s’agit de l’essence même de l’idéologie du web. Un grand n’importe quoi fascinant, où tout côtoie son contraire.
  • [Imedjiz] Ward Shelley fait des frises chronologiques impressionnantes.
  • [Sochol] Après avoir annoncé en mai dernier la constitution d’un groupe de travail spécifique sur les discriminations pour étudier le bien-fondé d’éventuelles statistiques ethniques, le Commissaire à la diversité et à l’égalité des chances Yazid Sabeg a fini par recevoir ce fameux rapport du COMEDD. En voulant éviter certains écueils prévisibles, ce Comité a pondu un résultat très tiède qui s’en tient à un recueil de données d’état civil (lieu de naissance des parents) qui ne donne aucune indication sur l’apparence et les a prioris qui y sont associés, et qui ne met pas l’accent sur le ressenti d’appartenance.
  • [Aydontker] Toyota n’est pas infaillible.

Tweest by Le Post = Livewire + Muckrack, des rivières de flux Twitter sélectionnés

Posted in ∞ - Toudoto, § - Midia, П - Politix by [ Enikao ] on 13 janvier 2010

Le Post et la Netscouade présenteront ce soir à la Cantine un outil pour suivre les personnalités politiques françaises sur Twitter en un lieu unique et effectuer des tris par parti : Tweest.

Autour de blogueurs (engagés en politique ou non) et journalistes, Nathalie Kosciusko-Morizet, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Sandrine Bélier, Alain Lambert, et Dominique Paillé, qui gazouillent à différents degrés, pourront découvrir la bête. Analyse écologique, que je complèterai avec les éléments qui seront donnés ce soir.

(more…)

[Lab] Surprises et prothèses capillaires

Posted in # - Imedjiz, < - Kouote, ) - Feun, ∞ - Toudoto, § - Midia, Ш - Sochol by [ Enikao ] on 27 octobre 2009

De temps à autres, il est bon de faire un petit retour sur l’actualité des coulisses du blog. Ouverture du laboratoire : journée portes ouvertes.

 

Stats 10 09

Quelques remarques et précisions :

  • La publicité Invicta, dont j’avais parlé pour la partie affichage il y a un bon moment, a connu un regain de succès en septembre en raison de spots publicitaires TV assez originaux. Le nom de l’homme aux poêles et de la marque ont figuré en bonne place parmi les plus recherchés avant d’aboutir sur le [ Blok Not ]. L’agence de publicité m’a d’ailleurs interpelé sur ce spot, suggérant qu’il avait été plus ou moins proposé… par les commentaires de blogueurs
  • Deux billets ont connu un certain succès, le premier en réaction à une très mauvaise tribune d’un directeur de Cybion parue dans Les Echos (des visites étalées), le second rebondissant sur le mème #jeansarkozypartout et le succès du camarade Laurent
  • Un petit peu de trafic supplémentaire lorsque j’ai proposé à lexpress.fr de tester 3 applications iPhone.
  • Et surtout un billet qui a mis du temps à accoucher sur les intellectuels en perruque, ces intellectuels estampillés « bon client médiatique, peut s’exprimer sur tout et n’importe quoi » qui mènent des attaques en règle contre Internet afin d’assurer leur propre survie médiatique. Deux vagues ont drainé du trafic, la première était menée par Twitter (près de 40 retwitts, avec des commentaires très encourageants), SmallBrother et Vendredi, Slate avait remis en contexte et pointé plutôt du côté d’Owni. La deuxième était emmenée par Rue89 et… François Desouche, qui fut le 21 octobre le premier contributeur de visites. Ce site « identitaire » (traduire : nationaliste, mouvance frontiste et associés) avait choisi un morceau du billet qui, hors contexte, peut avoir en effet une lecture identitaire. Pour faire bonne mesure, ce billet a aussi été repris chez Etoile-Rouge, mais aussi le Bougnoulosophe (avec un vrai intellectuel en perruque !), une gazouilleuse de la Belle Province,  et un prof en campagne qui en plus d’une illustration étonnante rajoute au texte des intertitres plutôt pertinents. Des réflexions dans la même veine ou dans d’autres prolongements ont émergé chez Tête de Quenelle et Bug Brother, qui évacue le problème en considérant les importuns comme de vulgaires trolls.
  • Le vrai pic de visites sur ce billet, il est chez Marianne2 qui m’a demandé de pouvoir reprendre ce billet intégralement : près de 18 000 vues.

Il a été difficile de répondre aux commentaires, qui étaient disséminés sur mon blog, dans la soucoupe Owni et un peu ailleurs. J’ai répondu à certains commentaires chez Marianne2 (n°17 et 20) mais manifestement les internautes préféraient se parler entre eux que de discuter avec l’auteur. Je n’ai pas insisté.

Il fut particulièrement surprenant de voir que peu de gens avaient cliqué sur mes deux liens [ Eubaoute ], qui pointent vers une courte biographie (enfin, plutôt un billet de présentation très vide) et vers le mode d’emploi. Moins de 10 visites en tout. Personne ne cherche à savoir qui écrit ? Non, manifestement ça n’intéresse pas. Pourtant, si ça se trouve, je suis Alain Finkielkraut !

Les commentaires sont des débats comme les autres, il leur faut un animateur

Posted in ∞ - Toudoto, § - Midia, Ф - Nutek, Ш - Sochol, Δ - Nuz by [ Enikao ] on 23 octobre 2009

Les commentaires sont un élément complexe à gérer pour les médias en ligne. Ce qui relevait à l’origine de l’espace d’expression, de réaction, vire un peu au cauchemar. Quand les contributions des visiteurs sont trop nombreuses, la conversation devient finalement un brouhaha dans lequel il devient difficile de faire le tri entre ce qui est participatif et constructif de ce qui est sans grande valeur. Le rôle du community manager n’est pas aisé, puisqu’il doit laisser les gens s’exprimer en accord avec la charte établie par le média et en respect de la loi sans passer pour un vilain censeur et parfois en riant de flatteries potaches de Fatals Flatteurs. Sauf quand le community manager est débordé, ou quand la rédaction demande à fermer les commentaires parce que le flot ne tarit pas et que le sujet gêne (cas Etienne Mougeotte et son calamiteux édito sur Lefigaro.fr).

Les commentaires peuvent prendre deux voies dommageables à la conversation, qui ne sont pas mutuellement exclusives. Il s’agit de la surchauffe, de la prise de bec, du clash. Ou bien la conversation dévie et les commentateurs finissent par se parler entre eux. Le début de cette analyse me vient d’un billet de… Diane Tell (oui, la chanteuse, et d’ailleurs elle twitte aussi) qui mène une réflexion assez engagée sur son blog.

(more…)