[ Blok Not ] _.oO Kronik|Umeur|Ydés

Concurrence patronymique : duel sur la toile

Posted in ∞ - Toudoto, Ш - Sochol by [ Enikao ] on 23 novembre 2011

La réputation numérique n’est pas qu’un thème à la mode pour les entreprises. Ni même un sujet simplement « à la mode ».

Pour une personne, on parlera de personnal branding : faire de soi une marque, avec l’ensemble des attributs qui lui sont rattachés. On peut mettre dans le lot un logo ou une image représentative (qu’il s’agisse d’une photo flatteuse ou de l’en-tête de son blog, ou d’un avatar), une signature ou un slogan (citation préférée sur le profil Facebook, signature du blog), mais aussi la cohérence des différentes plateformes d’expression (par redondance, ou au contraire en se complétant les unes les autres par leurs spécialités).

Pour affirmer sa présence en ligne et soigner son personnal branding, il faut… produire, beaucoup, souvent, être repris, avoir une audience, engager la conversation, participer à des événements en ligne ou bien physiques. C’est ainsi que l’on se démarque de ses camarades, et surtout de ses homonymes qui sont des compétiteurs naturels dans les moteurs de recherche et sur les espaces numériques.

Or il se trouve que dans mon cas, j’ai un unique adversaire.

(more…)

Internet et la fin des intellectuels en perruque

Posted in ! - Boulchit, < - Kouote, ∞ - Toudoto, § - Midia, П - Politix, Ш - Sochol, Δ - Nuz by [ Enikao ] on 19 octobre 2009

Il y a quelque chose de commun dans les déclarations publiques et médiatiques de personnes bien connues et bien en vues comme Dominique Wolton ou Alain Finkielkraut, pour ne prendre que ces deux références récentes. D’une part, ils apparaissent comme largement déclassés dans les débats à propos d’Internet où on les convoque pour porter un « regard d’intellectuel », comme on convoque un auteur dans une dissertation de philosophie (on le fait parler sans le comprendre ni l’analyser). D’autre part ils portent des attaques ou soulèvent des critiques qui présentent d’étranges similitudes, qui ne peuvent devoir leur ressemblance qu’à la seule méconnaissance.

Soit il y a des préjugés préétablis sur Internet qui errent dans la conscience collective et ils s’en font banalement l’écho (pour des « penseurs », c’est une faute, et même grave), soit ils ont un intérêt particulier à produire le même discours. Cette idée trainait ici et là sans trouver les mots, c’est un billet de Thierry Crouzet qui a joué pour moi le rôle de déclencheur dans cette réflexion.

(more…)