[ Blok Not ] _.oO Kronik|Umeur|Ydés

Europe 1 essaie le « comment it live » d’interview matinale sur Twitter (#E1Fillon)

Posted in Uncategorized by [ Enikao ] on 3 février 2010

Europe 1 a testé ce matin, sur son site web refait à neuf, une expérience de live-twitting de l’interview du Premier Ministre François Fillon. Une vingtaine de « personnalités » (personnalités politiques, journalistes et blogueurs) pouvaient commenter en direct l’entretien, les gazouillis étant directement intégrés dans une rivière de flux sur le site d’Europe 1. Patrice Thomas m’avait proposé de participer, au sens de faire partie de cette sorte de panel. Ce genre d’opération permet de tester la nouvelle plateforme d’Europe1.fr, sans doute, mais aussi d’expérimenter de nouveaux formats hybrides, ce qui est plus intéressant et justifie que j’accepte, comme Vinvin.

Il semble que la technique ou un oubli m’ait fait passer à la trappe. Regardons tout de même de près ce que cela a pu donner.

(more…)

Publicités

Un an.

Posted in Uncategorized by [ Enikao ] on 23 mai 2009

Le [Blok Not] est né il y a un an. Le temps passe !

Ce blog a évolué, un peu malgré moi. Il a sa propre vie, d’une certaine manière, sa propre identité. L’identité d’Enikao, peut-être. Qui n’est pas tout à fait celle de l’auteur dans le civil. Schizophrénie ? Je ne crois pas. Car comme le dit Nicolas Voisin, ceux qui prennent le temps de s’exprimer en ligne de manière cohérente et coordonnée (une identité, plusieurs plateformes) ne sont pas des no life mais bel et bien des more life. C’est une vie supplémentaire, une identité complémentaire et non de substitut, un plug-in plutôt qu’un add-on.

Bloguer est un processus, il y a des étapes que l’on franchit sans s’en rendre compte. Ce n’est pas mon premier blog, ce ne sera peut-être pas mon dernier. L’idée de départ a évoluée, ce que j’y fais, les sujets abordés (je n’irai pas jusqu’à dire « traités ») et les usages que j’en fais également. C’est une belle aventure, et contrairement à ce que je pensais, elle va se poursuivre au-delà des 365 jours que j’imaginais à l’origine.

En guise de premier bilan, quelques idées en vrac :

  • Environ 150 billets.
  • Peut-être autant de billets avortés, faute de temps pour entrer vraiment dans les sujets (se documenter, approfondir un minimum la réflexion).
  • Plus de 1 100 tags, car j’adore taguer (mais plus sur les murs).
  • Un peu plus de 17 000 visites.
  • Près de 300 commentaires avec parfois de riches échanges et des encouragements. Cela fait toujours plaisir.
  • Une confession : les plus attentifs auront peut-être remarqué que j’édite parfois les commentaires pour y retirer les typos et fautes de frappe que l’on fait parfois dans la précipitation. Je sais que c’est très mal vu, mais je suis suffisamment honnête pour ne rien changer du contenu. La confiance des lecteurs ne se trahit pas. J’édite parfois mes billets a posteriori pour corriger les fautes, rajouter un lien ou reformuler un morceau de phrase un peu tordu. Mais il n’est jamais question de dénaturer le propos tenu, même si par la suite j’ai finalement changé d’avis.
  • De petites choses à droite de l’écran qui constituent désormais une marque de fabrique : un profil Twitter, des liens delicious / aaaliens (un peu délaissés), une nomenclature très personnelle (le fond d’écran de Twitter aide à le décrypter).
  • De très intéressantes rencontres avec des gens qui réfléchissent, des gens étonnants et détonants.
  • Des relations plus ou moins durables qui parfois ne sont restées vivantes qu’en ligne, une preuve que les nouveaux médias ne sont pas la seule poursuite en ligne des relations réelles. Elles peuvent être un préambule, une continuation, ou bien demeurer telles quelles.
  • Un peu de visibilité dans les médias classiques qui m’a valu davantage de trafic (plus ou moins qualifié), une certaine visibilité, et de chaleureux accueils. Et un peu de fierté, personnelle et de mon entourage.
  • De passionnantes expériences avec/grâce/sur (aucune mention à rayer) l’infosphère.

Pour la suite, la parole est à vous. Le web participatif ne doit pas rester une simple nomenclature, une idée pure. Alors participez !

Coups de gueule, déceptions, encouragements, appréciations diverses, remarques, interrogations. Vous êtes les bienvenus dans ce chez-moi en ligne, que nous nous soyons déjà rencontrés ou pas, que vous soyez commentateurs, lecteurs, navigateurs arrivés par hasard, et même (soyons fous) spammeurs.

Je donnerai mon avis par la suite dans un prochain billet. Voyons si les ressentis concordent, divergent, ou nuancent.

Plug août

Posted in Uncategorized by [ Enikao ] on 10 juillet 2008

Je pars loin, dans mon île perdue et pourtant si proche. Loin du bruit médiatique et des polémiques sans intérêt. Loin des petites phrases et des coïncidences troublantes. Loin des connexions Internet et de la téléphonie 3G.

Je ne reviendrai qu’au début du mois d’août, l’appétit médiatique de retour après cette diète et l’œil aussi reposé qu’aiguisé.

En attendant, je débranche.