[ Blok Not ] _.oO Kronik|Umeur|Ydés

Entretien avec William Gibson, père du cyberpunk

Posted in < - Kouote, € - Ykonomix, ∞ - Toudoto, Ф - Nutek, Ш - Sochol, Ө - Hitek by [ Enikao ] on 29 octobre 2008

A l’occasion d’une séance de dédicace du trop rare William Gibson à la librairie Atout Livre, j’ai eu l’occasion de l’écouter brosser un panorama de ses inspirations. Simple et abordable, il s’est montré loin de l’idée que l’on se fait d’un auteur qui a tant parlé d’informatique, de cyberespace, de clonage et de sociétés multinationales montant des coups tordus. Moins technophile que rêveur, imprégné par la Beat Generation et Burroughs, effrayé par l’ère Reagan, Gibson revendique avoir créé une « poésie des bas-fonds ».

« Dans les uchronies, on imagine souvent ce qui se serait passé si le Japon et l’Allemagne avaient remporté la Seconde Guerre Mondiale. Mais personne n’a essayé de décrire un monde où nous vivrions dans une chanson du Velvet underground« .

(more…)

Publicités

[Brik a Brak] n°20

Un peu de crises à toutes les sauces :

  • [Imedjiz] Le Journal des Finances a mis en ligne une carte dynamique des grandes places boursières du monde. La promo de l’année : l’indice RTS de la bourse de Moscou, en baisse de 76% depuis le premier hjanvier 2008.
  • [Kouote] Un regard intéressant et déprimant de Pierre Dussauge sur le panurgisme et l’abdication de la fonction de vérification : « La haute direction a simplement arrêté de contrôler les décisions qui ont été prises en son nom. Il semble que tout le monde ait l’impression qu’il n’y ait pas besoin de vérifier, car quelqu’un d’autre s’en charge probablement« .
  • [Sochol] Pourquoi il ne faut pas mélanger les amis et les collègues sur Facebook ? Parce que.
  • [Toudoto] Un peu de paranoïa sur notre identité numérique : on peut se faire peur en se cherchant sur le web (qui garde nos traces et relie nos éléments épars) grâce à de beaux outils comme Wink, ZoomInfo, Spock et le tout récent 123People. Ce dernier est bigrement efficace. (Merci à Jean-Luc Raymond pour la liste assez complète). 
  • [Ykonomix] Toonsaï fait un parallèle entre les courbes du CAC 40 en 2000-2001 et 2007-2008 : un étonnant mimétisme…
  • [Politix] Pour la future mère célibataire la plus célèbre de l’Hexagone, le divorce est déjà prononcé.
  • [Boulchit] La Ministre des chaussures ridicules pense que nous aurons envie de noyer notre désarroi dans l’alcool. Peut-être parce que dans « alcool », il y a cool.
  • [Saoundz] Metallica sort un album, Death Magnetic, mais il ne m’attire pas.
  • [Midia] Narvic est très pessimiste pour l’avenir des marques média en ligne.
  • [Nutek] Oui, on peut espionner à distance (faible) les touches que nous frappons sur un clavier.
  • [Hitek] En pleine crise de confiance, certains pensent que le téléphone mobile vaut bien un témoin.
  • [Costik] En pleine névrose, certains se disent que les machines valent mieux que les humains.
  • [Feun] Le célébrissime wassup de Budweiser revient 8 ans plus tard. Les mêmes acteurs, mais pas la bière. Et un peu plus d’engagement. Irak, ouragan, immobilier, bourse, tout y passe. Beau travail, on respire un peu.

[Labo] Le Blok Not circule dans les courriels

Posted in ∞ - Toudoto, Ф - Nutek by [ Enikao ] on 27 octobre 2008

Petit tour sur les statistiques de visite, et regard rapide aux billets qui ont du succès, vérification des principaux référents. Surprise !

Le billet sur l’affiche Transavia connaît un certain succès (plus de 130 visites à date).

Dans le détail, je vois que de nombreux visiteurs sont venus grâce à un lien dans un courriel (GMail, Yahoo!, Live).

Plus étonnant, les recherches de mots clés ne font pas tellement apparaître Transavia, aucun ne mentionne l’Agence H.

D’où vient ce « bouche à oreille » numérique ?

Raccourci : pédagogie, quatrième dimension et mensonges pour enfants

Posted in § - Midia, Ш - Sochol by [ Enikao ] on 25 octobre 2008

Un billet de Versac hébergé chez Narvic nous amène a reconsidérer notre rapport au savoir. J’ai tendance à penser que simplifier revient à mentir par omission. Enlever de la complexité à un événement, occulter les implications multiples d’une idée nouvelle, retirer les causes imbriquées d’une fait, les multiples acceptions d’un phénomène revient à passer à côté de la chose. Résumer la parole d’un auteur ? Exposer brièvement un savoir ? Autant parler d’autre chose…

A moins que l’accès à la connaissance ne demande une certaine forme de mensonge. Des mensonges d’inoffensifs, des mensonges pour enfants.

(more…)

Avec Transavia, Lehman Brothers délocalise au Maroc

Posted in ! - Boulchit, # - Imedjiz, € - Ykonomix by [ Enikao ] on 24 octobre 2008

Une affiche de la compagnie aérienne Transavia (filale d’Air France – KLM), actuellement visible dans le Métro, annonce que les banquiers se ruent vers un nouvel Eldorado : le Maroc. Un avion aux couleurs de la compagnie décolle, et dessous cette phrase énigmatique : « Dépêchez-vous, les banquiers vont prendre toutes les places…« . Suivent les trois destinations bénéficiant d’une offre promotionnelle : Marrakech, Agadir et Oujda.

(more…)

Expérience et réputation : acheter à l’aveuglette ?

Posted in € - Ykonomix, ∞ - Toudoto, Ф - Nutek, Ө - Hitek by [ Enikao ] on 23 octobre 2008

Je poursuis ce précédent billet sur la satisfaction client au moment de l’acte d’achat par un autre exemple qui me chiffonne en tant que consommateur (peut-être pas tout à fait) lambda.

Nous en sommes restés, dans certains domaines particuliers comme les nouvelles technologies, et plus spécifiquement la téléphonie mobile, à l’ère d’une économie de l’offre top/down. Voilà les produits. Achetez. Les yeux fermés.

(more…)

[Brik a Brak] n°19

Il était une fois quelques découvertes et pensées jetées au gré du web :

  • [Sochol] La nouvelle tendance pour lutter contre le stress et l’infobésité : la slow communication à découvrir chez 20 Minutes.fr.
  • [Nutek] Je me suis posé une question un peu étrange récemment. SFR m’envoie une information par SMS chaque jour, c’est l’alerte actualité quotidienne. Un message court qui m’apprend tour à tour la disparition de quelqu’un (Aimé Césaire, Paul Newman, Youcef Chahine ou Guillaume Depardieu), qui m’annonce les Nobels (Montagnier / Barré Sinoussi et Le Clésio), ou qui me donne des informations plus ou moins dispensables (de la perte de 600 millions d’Euros de l’Ecureuil à la confirmation de la grossesse de la Maîtresse Sigillographe). Mais qui est donc rédacteur en chef chez SFR ? Qui décide de ce qui, parmi toutes les dépêches du jour qui tombe, sera LA nouvelle ? Je n’ai trouvé l’information nulle part mais serai ravi de connaitre la réponse.
  • [Imedjiz] Le prochain film de Larry Charles (Borat) présenté par Bill Maher a l’air diablement prometteur et s’appelle Religulous.
  • [Midia] L’émission qui fait fortement débat, c’est Les Infiltrés sur France 2. Certes, c’est moche de faire semblant et d’usurper une identité et ça semble en scandaliser certains particulièrement comme Jean-Michel Apathie qui repousse avec force le principe à l’aide d’arguments inégaux sur sa plateforme d’expression web. Mais les propositions de Daniel Schneidermann ne valent pas beaucoup mieux dans la posture inverse sur Libération : filmer en caméra cachée et flouter permet de reconnaître bien souvent les lieux et les gens, et rendre la parole a posteriori à celui qui a été pris la main dans le pot de confiture tend à l’avilir parce qu’il se trouve dans la justification fautive. La pirouette sur la caméra cachée chez Pujadas ressemble à un coup bas de gamin jusqu’au-boutiste. S’interdire cet outil qui met en lumière de façon crue certaines réalités me semble aussi stupide que de le systématiser.
  • [Politix] Je ne sais pas comment ça leur est venu ni pourquoi ça leur a pris, mais electionday2008 a décidé de me suivre sur Twitter. Aussitôt, BarackObama a suivi, tout comme votebama. Avec une machinerie aussi bien huilée, pas étonnant que le candidat ait été déclaré marketeur de l’année par AdAge.
  • [Boulchit] Une cigarette électronique qui fait quand même de la fumée et qui simule le point incandescent, oui, ça existe aussi : e-smoke.
  • [Hitek] Thomas Hugues fait une belle démonstration d’utilisation de la table tactile (Microsoft ?) dans son excellent émission Médias – le magazine sur France 5. Chaque lancement de sujet constitue l’occasion d’un zoom vertical sur les frôlements de l’animateur. Peut-être suis-je de mauvais esprit, mais en quoi cela sert-il l’émission ? Et surtout, la graphie du bouton « Réagissez sur le forum » ne fait-elle pas furieusement penser au logo MSN ?
  • [Saoundz] Au départ ça ressemble à un clip normal, et puis quand Marie Myrtille entonne le refrain ça pique horriblement les oreilles : faisez-moi l’amour que je voye l’avenir. L’indice est glissé dans la chanson, qui n’est autre qu’une opération de sensibilisation à la conjugaison.
  • [Toudoto] Dominique Strauss-Kahn est soupçonné de népotisme / discrimination au FMI qu’il dirige, l’enquête menée actuellement doit déterminer si son aventure extra-conjugale l’a poussé à des traitements particuliers envers une subordonnée. Avec un certain courage, Anne Sainclair prend les devants et s’exprime sur son blog personnel, « façon Hillary dans la tempête Monica » comme le dit l’AFP. Il faut remarquer qu’il n’y a aucun commentaire à l’heure actuelle, mais il serait très compréhensible que l’épouse de l’intéressé souhaite justement ne pas les valider. La conversation, oui, mais pas pour tout.
  • [Costik] Le magazine qui choisit le meilleur du web, Vendredi, a un format inhabituellement haut, à l’image des sites et blogs kilométriques. Je n’apprécie pas beaucoup pour le confort de lecture. Les éventuels passants ou passagers installés à moins de 2m de moi non plus…

Le mouton à cinq pattes et demie

Posted in ! - Boulchit, € - Ykonomix, Ш - Sochol by [ Enikao ] on 19 octobre 2008

Je me suis rendu compte que je suis un client pénible. Très pénible même, du genre récalcitrant qui ne veut pas des formules pourtant éprouvées, qui ne se satisfait pas des package proposés et qui la plupart du temps réclame des choses impossibles, ou pas prévues, voire hors champ. Pire, ayant étudié le marketing, je connais un peu l’autre côté de la frontière et je me dis que je suis le type de client jamais satisfait, en particulier dans la personnalisation, et que l’on aura du mal à (re)conquérir.

Par exemple je souhaite renouveler mon téléphone mobile, mais les appareils proposés par mon opérateur ne me satisfont quasiment jamais. Pire, ceux qui me plaisent sont souvent des appareils dont la concurrence a l’exclusivité, ou qui ne sont pas compatibles avec les services que je souhaite utiliser comme l’usage d’internet en mobilité. Changer d’opérateur ? Les offres et options sont choisies par dépit, et il est impossible de comparer réellement les offres sauf à demander à un détective de suivre précisément chacun de mes usages et d’employer un Cray pour voir quel forfait me conviendrait le mieux

Même pour le choix du terminal téléphonique, entre le clavier, les fonctions multimédia, l’OS, la prise jack, l’usage tactile et tout un tas d’autres critères, mes envies sont si complexes que la plupart du temps, une fois mes demandes enregistrées dans le moteur de recherche, il ne me reste aucun choix disponible sur les sites de comparatifs.

Un exemple plus directement lié à ce blog : mon premier choix de thème WordPress était la simplicité et le tout -textuel. Finalement, j’ai pris le temps de m’intéresser aux CSS (custom style sheet : mise en forme automatique du blog) pour personnaliser un peu en choisissant les couleurs, les polices… Et puis, avec le recul, j’ai cherché d’autres formes de présentation, notamment l’affichage en trois colonnes me plaisait bien. WordPress, qui a tout prévu, offre même une sorte de moteur de recherche de mise en page préconçue. Et bin sur les 7 propositions en 3 colonnes, il n’y en a aucun qui me convient, parce que les catégories sont en bas du billet et non en haut, parce que l’affichage central était trop étroit… Bref, toujours pas chaussure à mon pied.

Pour les vêtements, je cherche toujours le modèle sans la poche stupide et inutile là, ou avec des boutons mais moins moches, ou sans le liseré impromptu, ou dans une autre couleur, voire (véridique, en particulier pour un jean) pas élimé (« vous avez le même mais neuf ? » = yeux de mérou au départ d’un 400m haies garanti). J’exaspère le vendeur qui ne comprend pas le terrible dégoût que j’affiche en entendant que « non ça n’existe pas ». Et je sais qu’il ne comprend pas mon indocilité. Il me le fait sentir. Oui, vous le vendez à d’autres, oui c’est un hit mais ça n’est pas ce que je veux.

Et quand je lui fais remarquer que le rayon homme se partage un court étage avec le rayon enfant, contre un étage et demi pour les vêtements féminins, on me rétorque que c’est parce que les hommes n’achètent pas. Et s’ils n’achetaient pas parce que l’offre est insuffisante et/ou insatisfaisante ?

« Le client est roi » : voilà une phrase à reléguer aux oubliettes. Faux, et plus encore dans les magasins de chaîne ou vendant des produits de marques où l’offre est standardisée. Le client doit acheter ce qu’on lui présente, et il est absurde que le choix présenté ne le satisfasse pas. Il m’est arrivé de faire les boutiques spécialisées pour m’entendre au final dire « si vous n’avez pas trouvé chez Truc, Bidule et Machin, alors ça n’existe pas ». Au bord de la crise de sociopathie, je dois fuir quelque temps la proximité des objets dangereux pour ne pas mettre en danger la vie des commerçants.

J’exagère ? Je chipote ? Mais imaginez la frustration que cela peut engendrer pour les pénibles de mon espèce ? On aimerait bien consommer comme tout le monde sauf qu’on le fait à reculons. Il n’y a pas de satisfaction d’un besoin, donc pas de satisfaction… tout court. Seulement de la résignation amère. Difficile de créer de l’affectif entre une marque et moi quand la relation naît sous le triste signe de la soupe à la grimace. Et quand la marque véhicule une image forte, il reste une trace indélébile presque personnelle, comme une trahison amoureuse, une aventure extra-conjugale qui ne sera jamais vraiment oubliée. Marque, tu m’as trahi en me faisant saliver de tes prochains produits et en me décevant.

L’économie de la longue traîne devait permettre à tout un chacun de s’y retrouver car les micro-niches et l’ultra-personnalisé peuvent devenir rentable par effet d’ouverture de l’offre à une masse critique suffisante. Et bien même là il m’est arrivé d’être déçu fréquemment : certes on peut personnaliser de façon poussée, mais j’ai trop souvent pesté contre un coloris indisponible, une fonction absente, une texture pas exactement comme je la voudrai… C’est très embêtant pour le e-commerce qui se trouve privé d’une de ses qualités putatives.

On m’a promis que désormais j’allais pouvoir accéder au mouton à cinq pattes, mais si je veux le mouton à cinq pattes et demie ?

[Brik a Brak] n°18

Semaine chargée, temps de cerveau disponible en chute libre, il est l’heure de commander un panaché : 

  • [Boulchit] La Constitution de la Vème République pour les djeunz, c’est Roger Karoutchi qui s’y essaie. Catastrophique. Skyblog, abbréviations et expressions familières, couleurs criardes à susciter des pulsions suicidaires chez un caméléon, tutoiement obligatoire et ton décontracté pour un Bob façon parrain déconneur, bandeau « OFFICIEL »… Et pourtant, plus de 14 000 visites et près de 600 commentaires (si l’indigence orthographique qui les caractérise en majorité peut permettre de les classer encore dans cette catégorie) à ce jour.  
  • [Feun] Une impressionnante vidéo montrant le trafic aérien mondial.
  • [Toudoto] Le débat qui anime actuellement les technophiles et blogueurs : la mort du web 2.0. il est certain que les investisseurs se font bien plus prudents (voire absents ?) et que les start-ups sans modèle économique solide vont avoir de graves ennuis. Ouriel Ohayon pense que c’est en réalité l’expression qui n’a plus de sens car la participation et les réseaux sont entrés dans les moeurs. Francis Pisani n’est pas catastrophiste et cherche des signes d’espoir.
  • [Ykonomix] Alain Joannes propose sur Journalistiques des outils et un jeu de piste intellectuel pour comprendre les racines et la trame idéologique de la crise financière. Impressionnant.
  • [Sochol] Loïc Le Meur prend sa webcam pour annoncer, avec une certaine émotion, son plan social chez Seesmic sur Seesmic. Cette interview sur ZdNet montre d’autres aspects sur l’origine de ces licenciements.
  • [Costik] Hassina Mechai lance sur Acrimed une charge féroce contre l’information cosmétique et scénarisée façon soap-opera. Le pire, c’est que c’est bien vu.
  • [Aydontker] Un autre débat qui fait du bruit, c’est le vrai-faux reportage de Charles Villeneuve réalisé par Kourtrajmé pour la sortie du film Go Fast.
  • [Midia] Une vision pessimiste du futur de la presse à lire (comme toujours) chez Narvic. Ce dernier rejoint Médiachroniques et effectue son blogging out de façon originale.

e-Reputation : la stratégie du coucou

Posted in ∞ - Toudoto, Ш - Sochol by [ Enikao ] on 6 octobre 2008

Ce blog ne cherche pas le classement, il n’a pas de blogroll (d’autant plus inutile que le classement Wikio ne prend pas en compte les liens vers la page d’accueil) et n’est pas référencé activement. Comment alors faire connaître son blog des autres blogueurs qui écrivent sur les même domaines ou sur des domaines connexes ? Comment acquérir une certaine e-reputation ? En adoptant la stratégie du coucou de l’Ancien Monde.

(more…)